het Theater Festival

SAVE THE DATE 02 SEP - 12 SEP 2021 ANVERS

and then the doors opened again

David Weber-Krebs

and then the doors opened again (et puis les portes se sont ouvertes à nouveau) est un acte collectif d’imagination sur les futurs possibles du théâtre produit pendant la période de confinement du Covid-19 au printemps 2020.

Le projet est le fruit de 75 visions d’artistes, d’universitaires, de directeurs artistiques et de spectateurs, créées en réponse à une question qui leur a été envoyée par David Weber-Krebs au milieu de la première vague de Covid-19 en Europe : Que se passera-t-il lors de votre première visite au théâtre après le confinement?

Alors qu’il était confiné chez lui, David essayait de s’imaginer le jour où les théâtres rouvriraient leurs portes. Cela lui semblait impossible. Alors, le 8 avril 2020, il envoya un e-mail à ses collègues et il leur a posé cette simple question : Que se passera-t-il lors de votre première visite au théâtre après le confinement?

Il s’agissait d’une invitation à imaginer l’avenir du théâtre à partir de ce moment très précis où les portes de tous les théâtres étaient fermées et où personne ne savait comment, quand et même s’ils allaient rouvrir.

and then the doors opened again est une compilation d’imaginations sur l’avenir du théâtre et un manuel pour le théâtre de l’après Covid-19.

avec la contribution de Paula Almiron, Kristof van Baarle, Sven Age Birkeland, Antonia Baehr, Caroline Barneaud, Nicole Beutler, Maaike Bleeker,Julien Bruneau, Pieter De Buysser, Alondra Arreola Castellanos, Chloé Chignell, Amélie Coster, Jasper Delbecke, Zoë Demoustier, Wouter De Raeve, Charlotte De Somviele, Katja Dreyer, Jeroen Fabius, Silvia Fanti, far°, Nicolas Galeazzi, Emilie Gallier, Nada Gambier, Melih Gencboyaci, Konstantina Georgelou, Kristof van Gestel, Matthieu Goeury, Maximilian Haas, Ant Hampton, David Helbich, Marijke Hoogenboom, Rita Hoofwijk, Breg Horemans, Asa Horvitz, Dolores Hulan, Mette Ingvartsen, Myriam Van Imschoot and Marcus Bergner (MM), Stefan Kaegi, Edyta Kozak, Bojana Kunst, Rudi Laermans, Sarah van Lamsweerde, Heike Langsdorf, Mylène Lauzon, André Lepecki, Kopano Maroga, Ivana Müller, Phoebe Osborne, Leonie Persyn, Julie Pfleiderer, Antoine Pickels, Amanda Piña, Jan-Philipp Possmann, Fransien van der Putt, Irena Radmanovic, Anna Rispoli, Martina Ruhsam, Jonas Rutgeerts, Nienke Scholts, Ula Sickle, Michael Simon, Karoline Skuseth, Lara Staal, Christel Stalpaert, Danae Theodoridou, Pankaj Tiwari, Vera Tussing, Marie Urban, Michiel Vandevelde, Hidde Aans Verkade, Mathilde Villeneuve, Georg Weinand, Stefanie Wenner, Siegmar Zacharias & Andros Zins-Browne | concept et édition David Weber-Krebs | assistant artistique Simone Basani | design Bonsma & Reist (Bern/Brussels) | production Katrien Reist (arp: Brussels) & Simone Basani | éditions Onomatopee (Eindhoven) | coproduction ACT – Art, Climate, Transition (Kaaitheater & Theater Rotterdam), Kunstencentrum Vooruit, STUK Kunstencentrum, Buda Kunstencentrum, December Dance (Concertgebouw & Cultuurcentrum Brugge), BIT Teatergarasjen, Boulevard Festival, far°/Fabrique des Arts vivants, Cialo/Umysl & Zeitraumexit | avec le soutien de KASK/School of Arts & l’ambassade des Pays-Bas à Bruxelles | David Weber- Krebs est chercheur artistique au KASK & Conservatorium, l’école d’art de HOGENT et Howest. Le projet de recherche and then the doors opened again est financé par le Fonds de recherche artistique HOGENT.

€5

Commande and then the doors opened again en ligne via Onomatopee bookshop!

 

David Weber-Krebs (1974) est un artiste et curateur qui vit à Bruxelles. Il effectue actuellement une recherche artistique sur la position et le pouvoir d’agir du spectateur dans les performances. Il s’intéresse à des situations mises en scène qui sont fragiles, flirtant parfois avec le bord de l’incontrôlable, et activant ainsi un sens de l’attention et de la responsabilité chez le spectateur. La situation que les gens vivent avec le Covid-19, dans laquelle ils sont tous devenus fragiles et dangereux les uns pour les autres, donne une toute nouvelle dimension à cette recherche.